[ ARCHIVES PAR SEMAINE ]

Semaine du 01/05/2011

Album de la semaine

Diffusion du lundi au vendredi à 8h30 - 10h30 - 12h30 - 14h30 - 16h30.

Toute cette semaine nous écouterons l'album "Boom box" de Beatsteaks.

 

Le groupe

Une première démo en 95 - alors que les membres du groupe sont encore tous à l'université, met d'ailleurs rapidement le feu aux poudres. L'année suivante, le groupe ouvre pour les Sex Pistols à Berlin et, en 97, il enregistre "48/49", premier album qui sort sur un minuscule label local. Alléché par le potentiel du groupe, Epitaph ne tard pas à les prendre sous son aile. En 2000, le groupe sort "Launched", dont la distribution mondiale va très vite imposer le groupe comme fer de lance du mouvement punk rock allemand.
En 2002, Beatsteaks enfonce encore le clou avec l'album "Living targets", En 2004, à la surprise générale, ils remportent le "Best German Act Award" lors des traditionnels MTV Music Awards et ce, devant Rammstein, Die Arzte et Die Toten Hosen. Dans la foulée, "Smacksmash", leur troisième véritable album, se voit certifié d'or en Allemagne, Le groupe ne traîne pas en route puisqu’il enregistre son premier album en 1997. Il s’intitule 48/49, un nom symbolisant le nombre de lieux de répétition différents foulés par la bande.
En 2002, les Allemands enregistrent leur troisième long-jeu, Living Targets. Puis ils enchainent avec l’excellent Smacksmash deux ans plus tard, toujours sur Epitaph. Un album magistral, enregistré en condition live, en une seule prise, élargissant grandement la popularité de Beatsteaks.
Le groupe signe ce que l’on croit être son testament en 2008, avec l’album live doublé d’un dvd, Kanonen Auf Spatzen. En effet, après une tournée européenne réussie, Beatsteaks décide de faire une pause à durée indéterminée. Pas de nouvelles en 2009 malgré un site refait à neuf. Mais le break ne durera pas puisque le groupe allemand repart sur les routes en 2010 avec plusieurs concerts prévus.
Tout d’abord, les Allemands ont échangé leurs instruments et monté un groupe de covers : Die Roys, car, selon eux, « les meilleures chansons ont de toute façon déjà été écrites ».

Mais le break ne durera pas puisque le groupe allemand repart sur les routes en 2010 et enregistre même un nouvel album, le très pop Boombox, qui sort en 2011.

 

 

Liens

Site officiel