[ ARCHIVES PAR SEMAINE ]

Semaine du 19/05/2008

Album de la semaine

Diffusion du lundi au vendredi à 8h - 10h - 12h - 14h et 16h.

Toute cette semaine nous écouterons l'album "The Peaceful Riot" de Empyr.

 

Le groupe

Empyr est un groupe de Rock Français récent crée cette année . Le groupe est composé de 5 membres , qui proviennent de differents groupes tels que Kyo , Pleymo , Watcha , et Vegastar . Les 5 membres du groupe sont Benoît Poher , Florian Dubos , tout deux de Kyo , Frédéric Duquesne de Watcha , Benoit Julliard de Pleymo , et Jocelyn Moze de Vegastar.

Empyr s'affirme comme une brillante réinvention de la formule deux guitares-basse-batterie-chant qui a fait le sel du meilleur moment du binaire .

 

L'album

Ce premier album, intitulé " The Peaceful Riot " sorti le 12 mai 2008 , Empyr le revendique "intemporel".

Dès le titre de l'ouverture, "God is my lover", Empyr affiche une dynamique singulière : des couplets ultra mélodiques, un refrain tout à l'énergie et un pont spatial. L'impressionnant travail réalisé sur la voix restitue par ailleurs les subtilités de l'écriture. "New day" premier single extrait de l'album a toutes les allures d'un tube. "Birth", qui suit bénéficie d'une intro aux accents quasi-progressifs puis laisse une ligne de chant particulièrement soignée occupe le terrain, sans jamais renoncer à une tension sous-jacente tout au long des couplets. Du grand art. Autre morceau emblématique de la réussite de la formule d'Empyr, le reptilien "Water Lily" déjà en rotation sur myspace a laissé libre cours à touites les interprétations quant à la nationalités des auteurs de ce titre : le groupe y déploie un son tranchant, qui lui permet de rivaliser sans peine avec les meilleures formations internationales. Avec ses accents power-pop et son passage instrumentale "the Fever" est une pluis belles illustrations de leur démarche, accessible et savante à la fois. Si "Tonight" et" My Empress" démarrent tous deux sur de doux accords de guitares, chacun de ces titres suit un développement si efficace qu'imprévisible. Sur "Forbidden song", Empyr déploie toute la richesse de son inspiration, avec une interprétation toute en retenue sur les couplets et des refrains rageurs.

 

En concert

A voir aux Ardentes le 10 juillet .

 

Liens

Myspace

Site officiel