[ ARCHIVES PAR SEMAINE ]

Semaine du 19/10/2014

Album de la semaine

Diffusion du lundi au vendredi à 8h - 10h - 12h - 14h et 16h.

Toute cette semaine nous écouterons l'album "All the Battles " de JOY.

 

Le groupe

Groupe belge de haute qualité mené par Marc Huyghens (ancien membre de Venus), Katel (Maissiat) et Françoiz Vidick, Joy publiera All The Battles le 7 octobre sur la label Caramel Beurre Salé. Produit par le grand John Parish, on y entendra du folk de haute voltige et un rock singulièrement vénéneux.

Joy voit le jour en 2008 et c’est en 2010 que sort un premier album éponyme.

Avec ce second album, Joy rompt avec la puissance lyrique du précédent pour adopter une tonalité plus étincelante, plus aride. Le violoncelle cède la place à la basse incisive de Katel, la petite dernière du groupe, qui complète à merveille ce duo de vieux copains. Joy c’est une sorte de trinité musicale intense, dont tous les membres sont complémentaires et donnent sens au tout.

 

L'album

TRACKLISTING :

1. SUNDAY AND I
2. ALL THE BATTLES
3. DNA
4. DRIFT AND DRIVE
5. NINETEEN TWENTY FOUR
6. JAB THE FIX
7. LIFE
8. THE WHITE COAT
9. GREAT FIRE
10. MY OWN LITTLE HELL
11. GOLDEN GUN

11 morceaux, 40 minutes de pure découverte pour cet album instinctif, dans lequel rien ne semble prévu à l’avance, les morceaux s’enchaînent naturellement, aléatoirement, sans suivre une chronologie ou une trame établie. Tracé au fil des influences et des émotions passagères, le schéma de l’album nous mène vers un sentier d’une « obscure clarté », sur lequel parcourent des ondes joyeusement tristes. Parce que Joy, ce n’est pas particulièrement joyeux, ce n’est pas tragique non plus, le tout est de savoir jouer avec les contrastes. All the battles, c’est le constat de l’impuissance de l’homme face aux problèmes de la société, de la petitesse de l’être humain en regard des combats à mener, le tout finement illustré par le pistolet en bois qui orne la pochette. Nul message polémique à travers ces onze titres qui tiennent plutôt du « bilan », un bilan morose atténué par la vertu cathartique de la musique. La musique, Joy la vit avec conviction, les instruments retentissent avec passion, les trois voix se chevauchent, se suivent ou s’entremêlent délicatement, sans fausse note.

 

En concert

19/11/14 – Botanique – Bruxelles (BE)

 

Liens

site

Facebook