[ ARCHIVES PAR SEMAINE ]

Semaine du 13/09/2015

Album de la semaine

Diffusion du lundi au vendredi à 8h - 10h - 12h - 14h et 16h.

Toute cette semaine nous écouterons l'album "Yours, dreamily" de The Arcs.

 

L'artiste/Le groupe

Oh happy day ! Aujourd’hui nous célébrons la sortie de « Yours, dreamily » le nouveau projet de Dan Auerbach ! « Qui c’est celui là » ?

Il est le guitariste et la tête pensante du groupe blues rock Black Keys, originaire d’Arkon, dans un état proche de l’Ohio. Le succès sans précédent du groupe, lui a valu d’être reconnu comme une grande pointure, si pas une palme dans le monde des magiciens-musicos capables de changer le plomb en or et l’eau en vin (peut-être pas quand même). Son doigté et talent lui ont forgé une crédibilité bétonnée qui dépasse bientôt les frontières et appelle toutes sortes de collaborations artistiques, même hors de son répertoire.

« Complètement toqué, ce mec-là » ?
Complètement gaga, même !

En parallèle à Black Keys, dont l’aventure rockn’roll à démarrée en 2002 et est toujours route à ce jour, avec huit albums à la clé, il s’embarque dans un tout autre trip ! Celui du hip-hop.
En 2009, il monte le duo Blakroc, de mèche avec le rappeur, acteur et producteur américain Mos Def. Regaigne rn’b et break dancing, ses écarts de style semble oxygéner l’inspiration d’Auberbach.
Laissant gentiment sur la chaussée Black Keys et Blakroc, le men in black est de retour avec un projet solo lumineux.

Pour « yours dreamily », il s’est entouré de deux compagnons expérimentés de Black Keys : Swift et Homer Steinweiss (également batteur des Dap Kings) ainsi que de Léons Michels et Nick Movshon deux antilopes actifs au sein du groupe Antibalas.
Clairement moins garage (la guitare ça fait mal aux doigts), que ce à quoi son band premier-né nous a habitués, les amateurs du second band ne seront pas totalement dépaysés face à The Arcs.
Influences blues, et souffle chaud de la nouvelle soul new Yorkaise sont toujours chères à Dan, dont la couleur varie en intensité et en vibration et se décline en quatorze titres bien ficelés.

1. Once We Begin
2. Outta my Mind ( démontre son sens du groove)
3. Put a flower in Your Pocket (feat Pat Carney, groove toujours)
4. Pistol Made of Bones
5. Everything you do (You do for you)
6. Stay my corner
7. Cold Companion
8. The Arc
9. Nature’s Child (arrangements cotonneux)
10. Velvet Ditch
11. Chains of Love (sonorités seventies et choeurs féminins)
12. Come & Go (jazzy et surprenant)
13. Rosie (Ooh La La) ((C’est le refrain))
14. Searching the blue

Bref des compositions riches et profondes qui en deviennent aussi confortables qu’un gros duvet de plumes.
Chut et écoutez, au compte goutte, plic ploc, toutes les deux heures
Le songwritter à plus d’une corde…à son arc.

 

 

Liens

Site internet