[ ARCHIVES PAR SEMAINE ]

Semaine du 27/09/2015

Album de la semaine

Diffusion du lundi au vendredi à 8h - 10h - 12h - 14h et 16h.

Toute cette semaine nous écouterons l'album "Times" de Hyphen Hyphen.

 

L'artiste/Le groupe

Même s’ils ont une moyenne d’âge de 22 ans, Hypen Hypen est dans le circuit de la musical depuis cinq ans. Ils sont le nouvel espoir « Pop Made In France ». Ces quatre jeunes Niçois talentueux, ne racontent pas de salade : « J’ai l’impression qu’on peut coller beaucoup d’étiquettes sur notre son car on le voit assez large. C'est pop dans l'idée de composer des chansons universelles, mais les influences vont de la soul, au hip hop, en passant par l'électro ou le rock ».

A l’heure où chacun se réclame d’une mode ou d’un style, le quatuor se définit juste comme « Hypen Hypen ». Un nom bien hybride qui définit à merveille la complexité de leur univers. « Hypen » signifie « Trait d’union » et «lien en latin ». Et seraient ce des liens sacrés qui unissent la chanteuse Santa à Adam le guitariste ? Etudiants tous deux aux Beaux Arts, ils sont les créateurs de ce groupe ont eu le temps de réfléchir à la profondeur mystique de la question. Eux qui se suivent depuis leur plus tendre enfance, ont fait la connaissance de Line et Zaccharie, qui deviendront respectivement leur bassiste et batteur. Élevés aux sons de Metronomy et des Klaxons, ils battent le beurre dans les salles de leur natale Nice, une fois leur bac en poche.

Ils ont alors la chance de muscler sérieusement leur jeu de scène ces derniers mois aux côtés de
Jabberwocky (« Photomaton ») et Futela lors de la tournée Ricard S.A Live Session. Le public découvre alors les trois premiers extraits de leur first Ep « Times ».

L’intro piano qu’ouvre« Just need your love » sonne d’une façon nineties jouissive mais, crescendo, la voix angélique de Santa qui vient s’apposer, sème le doute. L’intro casi Portishead de « I Cry All Days » et la sobriété du jeu de batterie de «We Light The Sunshine» promettaient les mêmes montées en puissance prometteuses… Qui se sont estompées au fur et à mesure pour laisser place à une impression de tubes taillés sur mesure pour la bande fm et d’accords mainstream qui fonctionnent à coup sûr mais, sans réelle prise de risque. Dans une toute autre approche, plus audacieuse celle-ci, « Stand Back » et « Cause I Got a Chance » insèrent un grain de folie new-wave jusque dans le clip du second titre mentionné.

La prise de risque structurelle s’arrête là puisque la majorité de l’album tire sa force dans des mélodies amples, empreintes d’émotions retranscrites à merveille jusque dans les cordes vocales de la tornade blonde. Santa va chercher des notes sans complexe en étirant sa voix éraillée, bien coachée par un certain Guy Roche (qui a produit des titres pour Beyoncé et Christina Aguilera, rien que ça…).

Bref, des tubes à la pelle, des mélodies aériennes et puissantes. Acteurs d’une scène électro déjà bien fournie, leur notoriété passer le cap de la radio, peut-être pas celui de la postérité.

 

 

Tracklist

1. I cry All Day
2. Just Need Your Love
3. We Light The Sunshine
4. Cause I Got I Chance
5. Closer To You
6. Please Me
7. The Fear Is Blue
8. Stand Back
9. No Sweet Surrenders
10. I See Myself
11. Steel
12. Endless Lines

 

Liens

Facebook

Twitter